Élaborer une politique fiable pour la prévention des risques professionnels

Les risques affectant le lieu de travail dans chaque domaine majeur doivent être détectés, identifiés, contrôlés par le responsable de la sécurité et de la santé de l’entreprise.

La sécurité et la santé au travail doivent être intégrées à chaque étape du processus de travail, depuis le stockage et la fabrication des produits jusqu’à l’utilisation de divers équipements.

Les différents concepts relatifs à la chasse aux risques 

La prévention désigne l’ensemble des activités ou des mesures adoptées ou prévues pour toutes les étapes des processus de travail d’une entreprise afin d’éviter ou de diminuer les risques liés au travail.

Un risque professionnel est la possibilité pour un travailleur de subir une certaine blessure liée au travail. Vous découvrez plus d’informations ici sur la chasse aux risques et la formation appropriée. 

Sécurité et santé au travail 

La sécurité au travail consiste à comprendre les causes des accidents du travail et les moyens de prévenir les actes et les conditions dangereuses sur tout lieu de travail. Elle aborde les concepts de bon entretien, de manipulation et de stockage appropriés des matériaux. La santé au travail est un concept large.

Cette notion explique les causes des différents dangers et risques au travail. Ce concept souligne aussi la nécessité de programmes de santé pour contrôler les maladies professionnelles et/ou liées au travail. Quant à l’hygiène industrielle, cette notion traite de l’identification, de l’évaluation et du contrôle des risques physiques, chimiques, biologiques et ergonomiques.

Les risques professionnels

Le terme « risque professionnel » fait référence à la probabilité de contracter une blessure ou une maladie à la suite d’une exposition à des dangers sur le lieu de travail. L’idée de risque professionnel repose sur deux axes : 

  • la probabilité qu’une blessure ou une maladie donnée se produise ;
  • la gravité potentielle de cette blessure ou maladie.

Les risques professionnels comprennent quatre types de risques : les risques physiques, les risques chimiques, les risques psychologiques et les risques biologiques. Les risques professionnels sont à la fois des risques à court et à long terme associés à l’environnement de travail. Les risques à court terme peuvent inclure des blessures physiques. Tandis que les risques à long terme peuvent être des risques accrus de développer un cancer ou des maladies cardiaques.

Les différents types de risques 

Les risques chimiques impliquent des produits chimiques dangereux. De nombreux produits chimiques dangereux comprennent des neurotoxines, des agents immunitaires, des agents dermatologiques, des agents cancérigènes, des toxines reproductives, des agents pneumoconiotiques, etc.

Les risques biologiques comprennent les micro-organismes et les toxines produites par les êtres vivants. Les risques biologiques peuvent causer des problèmes de santé chez les travailleurs. Ces risques comprennent les piqûres et morsures d’insectes, d’araignées, de serpents et de scorpions.

Les risques psychologiques sont les risques pouvant affecter la vie sociale ou la santé psychologique. Ces risques comprennent le stress professionnel. Les risques physiques comportent les risques environnementaux susceptibles de causer des dommages avec ou sans contact. Ces dangers comprennent les radiations, la chaleur, le froid, les vibrations, le bruit, etc.

Les différents types de risques
Les différents types de risques

La formation Prévention des risques en usine

Un programme de contrôle des dangers

Un programme de prévention des risques comprend toutes les mesures nécessaires pour protéger les travailleurs contre l’exposition à une substance ou à un système. Il inclut également la formation et les procédures requises pour contrôler l’exposition des employés. Un programme écrit de contrôle des risques sur le lieu de travail doit indiquer les méthodes utilisées pour contrôler l’exposition et la manière de vérifier l’efficacité de ces contrôles.

La formation est un élément crucial de tout programme de santé et de sécurité au travail. Tous les nouveaux employés travaillant dans une usine de fabrication doivent avoir une connaissance de base des pratiques de sécurité et de santé appropriées. Cependant, il est parfois difficile de déterminer le type de formation dont les employés ont besoin.

Il existe de nombreux sujets de formation différents. Par conséquent, les employés doivent recevoir la formation pouvant les préparer de manière optimale à leur emploi spécifique.

La formation de base

La formation à la sécurité pour les employés de l’industrie manufacturière peut être regroupée en cours de base, intermédiaires, avancés ou spécialisés. La formation de base peut être considérée comme une formation que tout employé devrait avoir et connaître. La formation avancée ou spécialisée se concentre sur la formation appuyée sur des connaissances antérieures ou permettant d’obtenir une nouvelle compréhension des processus de l’installation. 

Autres articles :

Différentes Utilisations du Métavers – Avantages et Risques

Plan de prévention des risques professionnels

L’obligation des employeurs

Les employeurs doivent garantir la santé et la sécurité de leurs employés, sans se contenter de respecter la législation et de remédier aux situations à risque. Ils ont l’obligation :

  • d’effectuer des évaluations des risques ;
  • d’adopter des mesures dans les situations d’urgence ;
  • de fournir des équipements de protection ;
  • de garantir la santé des employés, y compris des femmes enceintes ou allaitantes.

Tous les employeurs doivent disposer d’un service de prévention des risques pour fournir des conseils et une assistance dans les tâches de prévention. Ils doivent désigner un ou plusieurs travailleurs pour s’occuper de ces activités.

Dans les entreprises de moins de dix travailleurs, ce service peut être fourni directement par l’employeur, à condition de mener habituellement l’activité sur le lieu de travail et d’avoir la capacité nécessaire pour le faire. Dans certains cas, il est également possible de faire appel à un service externe de prévention des risques. Le non-respect des obligations en matière de prévention des risques professionnels peut engager la responsabilité administrative, sociale, pénale et civile de l’employeur.

Gestion de la prévention des risques professionnels dans une entreprise

La prévention des risques professionnels doit être intégrée dans le système de gestion générale de l’entreprise, tant dans l’ensemble de son activité qu’à tous les niveaux hiérarchiques de l’entreprise. Cela s’effectue par la mise en œuvre et l’application d’un plan de prévention des risques professionnels.

Ce plan de prévention des risques professionnels doit inclure la structure organisationnelle, les responsabilités, les fonctions et les pratiques. Celui-ci doit aussi comprendre les procédures, les processus et les ressources nécessaires à la mise en œuvre d’actions préventives dans l’entreprise, dans les conditions prévues par la réglementation. Les instruments essentiels pour appliquer un plan de prévention des risques sont l’évaluation des risques professionnels et la planification de l’activité préventive.

Mise en œuvre d’une démarche de prévention

Les contrôles des risques

Un plan de contrôle des risques efficace s’attaquera d’abord aux dangers graves. Des contrôles provisoires peuvent être nécessaires. Pourtant, l’objectif global est d’assurer un contrôle efficace à long terme des dangers. Il est important de suivre les progrès accomplis dans la réalisation du plan de prévention et de vérifier périodiquement l’efficacité des contrôles. Une fois les mesures de prévention et de contrôle des risques identifiées, elles doivent être mises en œuvre conformément au plan de contrôle des risques.

Pratiques recommandées pour les programmes de sécurité et de santé

Pour contrôler et prévenir efficacement les dangers, les employeurs doivent :

  • impliquer les travailleurs ;
  • identifier et évaluer les options pour contrôler les dangers ;
  • utiliser un plan de prévention des risques pour guider la sélection et la mise en œuvre des contrôles, et appliquez les contrôles conformément au plan ;
  • élaborer des plans comportant des mesures visant à protéger les travailleurs en cas d’urgence et d’activités non routinières ;
  • évaluer l’efficacité des contrôles existants ;
  • examiner les nouvelles technologies pour déterminer si elles peuvent être plus protectrices, plus fiables ou moins coûteuses.

Avec une formation spécifique, il existe une multitude d’informations pour aider les employeurs à étudier les options de contrôle des dangers identifiés. Avant de choisir une option de contrôle, il est essentiel de solliciter l’avis des travailleurs sur sa faisabilité et son efficacité. 

Les derniers articles par Infos Nouvelles Technologies (tout voir)

Recent Articles