Actualités IT en France

Communiquer sur vos produits et services innovants

Locaux d’entreprise inondés : que faire ?  

Certains mois de l’année sont toujours marqués par des tempêtes et des pluies torrentielles qui peuvent toucher les maisons et les locaux professionnels en un clin d’œil.

Les pluies torrentielles peuvent inonder et endommager vos installations qui peuvent même commencer à tomber. Donc dans ce cas, vous allez vous retrouver avec des locaux inondés.

Mais, si vous n’avez pas réagi à temps, que pouvez-vous faire pour sortir de cette situation ? Voici nos recommandations sur ce qu’il faut faire et quels outils louer pour assécher vos espaces de travail. 

Assécher les locaux manuellement  

Il faut commencer par couper le courant électrique. Pour éviter d’endommager davantage vos appareils et ne pas vous électrocuter, la première étape devrait toujours être de couper le courant de la zone inondée. Ensuite, il est important de contacter votre assurance. Prenez des photos et/ou des vidéos de la zone inondée et contactez votre assureur. Ils vous expliqueront les procédures à suivre afin qu’ils puissent supporter les coûts des dégâts. Et une fois la tempête terminée, il va falloir sortir toute l’eau que ce soit avec des seaux ou avec une pompe vide cave. Plus vite c’est, mieux c’est. Ainsi, vous éviterez les fuites qui, avec le temps, peuvent se transformer en dommages structurels ou en humidité. 

Nettoyer les locaux en profondeur 

Une fois l’épaisseur d’eau enlevée, ce sera le bon moment pour nettoyer. Si c’est à l’intérieur de vos locaux, vous devrez d’abord sortir les meubles affectés. L’utilisation d’aspirateurs liquides peut être une excellente option pour finir de recueillir l’eau restante et la saleté qui s’est accumulée après avoir utilisé une pompe vide cave. Dans des installations plus grandes, comme les garages, les parkings, les ateliers, l’industrie, nous vous recommandons d’utiliser un tuyau de nettoyage à essence haute pression pour bien réparer les dégâts, puis d’utiliser un aspirateur à liquide pour recueillir les restes. 

Enlever l’humidité

Même s’il vous semble que tout est sec, il est très probable que l’eau ait filtré entre les murs, le sol et même le plafond de la pièce touchée. Une fois tout propre, nous recommandons d’utiliser un déshumidificateur pour éviter les dommages structurels et l’apparition de moisissures, très nocif pour la santé. Et pendant que vous effectuez les étapes ci-dessus, localisez le point d’entrée. Par où l’eau est-elle entrée ? Il est primordial de trouver ce point d’entrée pour que la situation ne se répète pas. 

Assainir et prévenir

Pour ne pas vous retrouver dans la même situation lors de la prochaine pluie torrentielle, il est essentiel de renforcer et de réparer le point d’entrée qui a laissé l’eau entrer. Dans ce cas, votre assurance vous conseillera également de faire le processus correctement. Dans le cas où vous avez l’intention de prévenir les inondations, nous vous laissons ces autres recommandations pour protéger votre maison et/ou votre entreprise pendant la saison des pluies. 

Protéger vos locaux 

La première chose que vous devez faire lorsque vous apprenez qu’il y a un risque d’inondation est d’inspecter l’état de votre local pour savoir s’il y a des fuites, des fissures et des taches d’humidité dans votre mur ou plafond qui peuvent provoquer des fuites d’eau et s’aggraver en cas de fortes pluies. S’il y a un problème, il faut le régler immédiatement. Pour éviter ces problèmes, il est également conseillé de garder le toit exempt de déchets afin que l’eau puisse s’écouler correctement, en évitant les fuites et même les effondrements, et de le couvrir de matériaux imperméables qui réduisent l’humidité et empêchent le passage de l’eau.

Vérifier les déversoirs d’eau et les égouts

Parfois, les emballages, les feuilles d’arbres ou la terre peuvent s’accumuler formant un bouchon qui empêche l’eau de passer par ces conducteurs, les coincer et provoquer des stagnations. Il est donc important de les garder propres.

Protéger les meubles

Si la structure du local est en bon état, l’eau n’a pas à entrer et gâcher les meubles, mais il est préférable de les protéger en les emmenant dans un endroit sûr s’il existe un risque d’inondation. Cela vous évitera de perdre aussi les meubles après la tempête. En ce qui concerne le mobilier de jardin, il est opportun de l’introduire ou de l’attacher fortement à un endroit fixe.

Protéger les fenêtres et les portes

L’eau peut s’infiltrer dans le moindre trou, vous devez donc également vous assurer que la porte est protégée de manière à ne pas laisser d’espace avec le sol, surtout si le local est situé au niveau de la rue ou en rez-de-chaussée. Si vous laissez cet espace, il est conseillé de mettre des chapes pour le couvrir. Il faudra agir de la même façon avec toutes les fenêtres. Vous devez également vérifier que les fenêtres sont bien fermées afin que la pluie ne puisse pas entrer. En cas de grêle, il convient également d’abaisser les stores pour éviter les bris de vitres.

Recent Articles