Scandale ou Arnaque au prix Akutagawa | Le Prix Goncourt de la honte avec un roman primé écrit par une IA déclenche un tollé international !

L’arnaque au prix Goncourt japonais dans la littérature avec l’Intelligence artificielle : Le roman de la honte primé au Japon écrit en partie par une IA

Le prestigieux prix Akutagawa décerné à un livre co-écrit par ChatGPT

arnaque prix Goncourt japonais
arnaque prix Goncourt japonais

Il semblerait que les frontières entre la créativité humaine et l’intelligence artificielle soient de plus en plus floues, surtout lorsqu’il s’agit de littérature.

En effet, le 17 janvier 2024, l’auteure japonaise de 33 ans, Rie Kudan a reçu le prestigieux prix Akutagawa pour son dernier ouvrage, “Tokyo-to-Dojo-to” (“La tour de compassion à Tokyo” en français).

La particularité de ce roman de science-fiction ? Environ 5% de son contenu a été rédigé par ChatGPT, un logiciel d’intelligence artificielle de génération de texte.

Une collaboration entre l’écrivaine et l’IA qui porte ses fruits

Dans le récit de Rie Kudan, l’intrigue se déroule dans le célèbre jardin traditionnel de Shinjuku. Shuichi Yoshida, membre du comité de sélection et écrivain lui-même, a déclaré à propos du roman qu’il était très divertissant et intéressant, ouvrant ainsi le débat sur l’utilisation de cette technologie dans le domaine de l’écriture. Grâce à l’utilisation de ChatGPT, Rie Kudan aurait pu confier ses pensées les plus intimes qu’elle ne pouvait partager avec personne d’autre.

Des interactions fructueuses entre l’auteure et l’intelligence artificielle

L’écrivaine explique que son roman se concentre sur la façon dont l’IA générative et les humains interagissent, permettant aux lecteurs de différencier immédiatement ce qui est généré par l’IA de ce qui ne l’est pas. À travers cette expérience, Rie Kudan a réussi à créer une œuvre originale et unique en exploitant les possibilités offertes par l’intelligence artificielle.

Un débat sur l’utilisation de l’IA dans la littérature peu relayé au Japon

Contrairement à la presse française et anglo-saxonne, les médias japonais n’ont guère fait écho à une quelconque controverse concernant l’utilisation de ChatGPT dans le processus d’écriture du roman. Face aux craintes d’une augmentation des livres écrits entièrement ou en partie par ChatGPT, il est important de préciser que cette “controverse” relève davantage du fantasme que d’une réelle atteinte au génie littéraire.

Les avantages de l’utilisation de l’IA pour les écrivains

Si certains peuvent être sceptiques quant à l’utilisation de l’intelligence artificielle dans le domaine de la littérature, il est également intéressant de souligner plusieurs avantages potentiels :

  • Stimulation de la créativité : l’utilisation de l’IA peut aider les auteurs à explorer de nouvelles idées et à sortir des sentiers battus.
  • Collaboration : comme dans le cas de Rie Kudan, l’IA peut être considérée comme un partenaire qui apporte une perspective différente et unique sur la création littéraire.
  • Gain de temps : en générant automatiquement certaines parties d’un texte, l’IA peut permettre aux écrivains de se concentrer sur d’autres aspects plus importants de leur travail.

Une complémentarité entre l’homme et la machine

Cependant, il ne faut pas oublier que l’intelligence artificielle ne remplace pas l’auteur, mais vient plutôt enrichir son processus créatif. L’utilisation de l’IA dans la littérature invite à repenser notre approche de la création artistique et souligne la complémentarité entre l’homme et la machine.

Un futur où l’IA et les auteurs travaillent main dans la main ?

Le prix Akutagawa attribué à “Tokyo-to-Dojo-to” prouve que l’intelligence artificielle peut contribuer à créer des œuvres littéraires de qualité, sans pour autant nuire au talent des écrivains. Dans un monde en constante évolution, il est possible que cette technologie devienne un atout précieux pour les auteurs désireux de repousser les limites de la création littéraire.

Il sera intéressant de suivre l’évolution de l’utilisation de l’intelligence artificielle dans la littérature et d’observer si d’autres prix seront décernés à des œuvres co-écrites par des IA, témoignant ainsi de leur apport significatif aux romans du futur.

Rédacteur chez Journal Infos It
Je suis passionné des nouvelles technologies, du numérique et des technologies du Web. Nous diffusions des actualités sur l’ensemble des solutions, logiciels, plateforme ou autres.
Marcel tricotte
spot_imgspot_img

Actualités

spot_img