Comment calculer sa capacité d’emprunt : simulateur crédit immobilier avec Cafpi

Face aux problèmes de crédit immobilier, de nouvelles techniques ont été mises en place pour permettre aux emprunteurs de solder rapidement leur crédit.

L’un de ces moyens est la stimulation de crédit immobilier. Cette technique permet à l’emprunteur de faire des prévisions sur le montant total qu’il doit emprunter.

Comment calculer cette capacité d’emprunt ?

Capacité d’emprunt de crédit immobilier : Définition et Avantages

La capacité d’emprunt est la somme totale qu’une personne peut emprunter sans créer un déséquilibre dans ses finances. L’emprunt dont il est question ici sert à se procurer un bien immobilier. On peut ainsi dire que la capacité d’emprunt correspond à la somme d’argent que la banque est prête à donner pour l’achat d’un bien immobilier.

Celle-ci doit être inférieure à 33 % d’endettement pour une période d’emprunt de 25 ans maximum. Elle permet donc à son utilisateur de se renseigner sur le montant de prêt moyen qu’une banque peut lui octroyer.

La simulation de crédit est un outil qui permet d’évaluer le montant à emprunter, sans pour autant que l’emprunteur ne s’endette. Il s’agit d’un indicateur nécessaire à exploiter lorsqu’on veut prendre un crédit immobilier. Cette stimulation permet de connaître son degré d’éligibilité pour un prêt immobilier et peut être faite soi-même, chez un courtier ou un banquier. Vous pouvez ainsi simuler votre prêt immobilier avec Cafpi.

En utilisant cet outil, vous bénéficiez de plus de crédibilité auprès de vos banques. En effet, cet outil en déterminant le montant d’emprunt qui vous convient, vous aide aussi à adapter votre emprunt à un projet d’investissement plus durable. 

À votre capital d’emprunt s’ajoute votre apport personnel ainsi que les prêts extérieurs comme le prêt à taux Zéro. C’est l’association de toutes ces valeurs qui déterminera votre aptitude à vous approprier ce bien immobilier.

Aussi, connaître les points positif et négatif de votre dossier, vous facilitera les négociations face à un banquier.

Comment faire le calcul de sa capacité d’emprunt ?

Pour calculer sa capacité d’emprunt immobilier, il faut juste faire la somme de tous les revenus annuels. Par revenu annuel, on entend le salaire annuel et les revenus locatifs ou pensions alimentaires. Ensuite, il faut y soustraire les différentes charges. C’est ainsi que vous obtiendrez un résultat qui représente votre revenu annuel.

Par la suite, vous le multipliez par la capacité d’endettement qui est à 35 %. Il s’agit du taux d’endettement maximal sur revenu. Ce dernier résultat représente la capacité d’emprunt de votre bien immobilier. C’est grâce à lui que les banques pourront réaliser une simulation de prêt en considérant le temps que peut durer le remboursement. 

Si vous voulez connaître le montant mensuel, vous pouvez le diviser par 12. Ainsi on peut retenir que Capacité d’emprunt = (Revenu – charge) *35.

Différents facteurs sont considérés pour le calcul de cette capacité d’emprunt. Ainsi, les institutions de prêt tiennent compte de certains détails comme :

  •  Le revenu mensuel ;
  •  Les revenus complémentaires ou primes  ;
  •  Les charges (loyers, échéances d’emprunt, factures d’électricité…) ;
  •  Le type de maison envisagé (terrain, maison neuve ou ancienne) ;
  •  La somme d’argent provenant de votre apport personnel ;
  •  La durée de remboursement souhaitée.

Notez également que les prêts personnels diminuent vos chances d’être éligible à recevoir un emprunt immobilier. Cependant, si vous décidez de faire votre emprunt dans une banque, cela n’aura pas d’impact sur votre degré d’éligibilité à l’emprunt.

Qu’il s’agisse d’une banque traditionnelle, d’un Crédit Agricole ou d’une banque en ligne, ce sont les mêmes critères qui sont pris en compte. Le plus important est que votre profil corresponde à votre demande. 

Comment connaître sa capacité d’emprunt immobilier ?

Pour connaître sa capacité d’emprunt, l’emprunteur doit faire un bilan de tous ses revenus réguliers. Il s’agit de la rémunération mensuelle, des revenus fonciers, des pensions de retraite, des allocations familiales ou encore des pensions alimentaires. On note aussi les allocations de retour à l’emploi plus connues sous le nom des allocations adultes handicapé. 

Cependant, les entrepreneurs, les professionnels à leur propre compte et les commerçants ne perçoivent pas une rémunération à la fin du mois. Dans ce cas, il faut prendre le revenu annuel de l’entreprise et calculer le revenu mensuel puis l’utiliser pour calculer sa capacité d’emprunt.

Vous avez aussi la possibilité de faire un emprunt entre l’emprunteur et un co-emprunteur. À cet effet, la banque réclame un document qui prouve la relation qui existe entre les co-emprunteurs. Ce papier peut indiquer un mariage ou un concubinage. Ainsi, les revenus du co-emprunteur sont également pris en compte.  

Les institutions d’emprunt tiennent aussi compte du montant de votre apport personnel. Ce montant comprend : produits d’épargne, donations familiales, épargnes salariales ou toutes sortes de liquide. La création d’un plan d’épargne des années plus tôt est suffisante pour simuler sa capacité d’emprunt immobilier.

Enfin, on considère les charges du foyer. Seules quelques charges sont prises en compte dans le calcul. Il s’agit des mensualités du crédit immobilier ou des crédits à la consommation en cours de remboursement. Quant au reste à vivre, il permet à l’emprunteur d’assurer toutes ces charges fixes.

Ce dernier comprend les dépenses liées à l’électricité, au chauffage, à l’habillement, à la nourriture, etc. Néanmoins, le calcul du reste à vivre peut être compliqué. C’est pour cela que la banque estime qu’il doit être supérieur à 1200 euros pour les couples, 800 euros, pour les personnes individuelles avec une charge supplémentaire de 300 euros.

Où trouver un bon simulateur de crédit immobilier pour le calcul de sa capacité d’emprunt ?

Pour trouver un bon simulateur de crédit immobilier, vous pouvez consulter les simulateurs en ligne. Les simulateurs en ligne Cafpi, sont gratuits et sans engagement et vous permettent de faire rapidement la simulation de vos prêts. Cafpi vous offre une meilleure vue pour la réalisation de votre projet immobilier.

Cafpi met à votre disposition les services de ses courtiers ainsi que l’analyse et l’interprétation des résultats issus de votre simulation. Ceci vous aidera à faire le choix qui correspond à votre budget, votre profil, vos envies et selon votre situation. Cafpi dispose d’un grand réseau de partenaires qui lui permet de faire un comparatif des offres de plusieurs banques (120).

Le simulateur de Cafpi vous aide à connaître votre pourcentage d’endettement. Le pourcentage d’endettement correspond à votre capacité de remboursement de l’emprunt. Le courtier immobilier Capfi pourra faire le point sur votre situation et celui de votre co-emprunteur. Avec Cafpi, vous pouvez démarrer gratuitement vos simulations. Obtenez des réponses fiables en 3 minutes, sans aucun engagement de votre part

Recent Articles