Dashcam Automobile : Caméra embarqué dans son véhicule pour apporter des preuves en cas d’accident ou de litige

Dashcam : la caméra embarqué dans son véhicule

comprendre les dashcams
comprendre les dashcams

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes décident d’installer une dashcam dans leur véhicule.

Mais qu’est-ce qu’une dashcam exactement ?

Quels sont ses principaux atouts et comment fonctionne-t-elle ?

Dans cet article, nous répondrons à ces questions et bien d’autres encore pour vous aider à mieux connaître cet accessoire pratique  qui sécurise vos trajets en enregistrent votre parcours avec une vidéo accessible en cas de litige ou accident.

Boite noire automobile : Qu’est-ce qu’une dashcam ?

Une dashcam est une caméra embarquée qui se place généralement sur le pare-brise ou la planche de bord d’un véhicule et sert à enregistrer tout ce que l’on voit devant soi lorsqu’on conduit.

Elle peut également être installée à l’arrière du véhicule pour enregistrer les images de l’environnement alentour. Les vidéos capturées par la dashcam servent principalement comme preuves en cas d’accident ou de litige pour déterminer les responsabilités de chaque partie impliquée.

Fonctionnement d’une dashcam

Alimentation et démarrage automatique

Une fois installée, la dashcam est généralement alimentée via la prise allume-cigare du véhicule ou directement reliée au système électrique. La plupart des modèles proposent un démarrage automatique dès que vous mettez le contact, afin de ne jamais oublier de l’allumer.

Enregistrement en boucle et G-sensor

Pour ne pas saturer la carte mémoire de l’appareil, les dashcams enregistrent généralement en boucle : une fois l’espace de stockage rempli, elles écrasent automatiquement les plus vieux fichiers pour libérer de la place. Néanmoins, un dispositif appelé G-sensor permet à la caméra de détecter un choc ou une secousse et de mettre en sécurité le fichier vidéo correspondant, afin qu’il ne puisse pas être effacé.

Android Auto mettra fin au support des anciennes versions d’Android : que faire pour continuer à utiliser l’application ?

Qualité d’image et angle de vue

Les modèles de dashcam varient en termes de qualité d’image offerte, allant du simple HD (720p) jusqu’à la 4K. La taille du capteur et l’angle de vue sont également des critères importants à prendre en compte lors de votre choix, pour s’assurer que la caméra sera capable de capturer toute l’action sans déperditions.

Avantages d’utiliser une dashcam

L’installation d’une dashcam dans votre voiture offre plusieurs avantages :

  • Preuve en cas d’accident : Les images filmées par la dashcam peuvent vous aider à prouver qui était en faute dans une situation donnée, simplifiant ainsi le processus de réclamation auprès de votre assurance et protégeant contre les arnaques à l’assurance.
  • Sécurité routière : Une présence accrue de dashcams sur les routes peut inciter les conducteurs à adopter une attitude responsable au volant, contribuant ainsi à améliorer la sécurité routière.
  • Assistance en cas de vol : Certains modèles dotés d’un mode parking sont capables de détecter une tentative d’effraction ou de vol et de démarrer l’enregistrement, dissuadant ainsi les agresseurs et permettant d’attraper les coupables.

Est-ce légal d’utiliser une dashcam ?

La législation concernant l’utilisation des dashcams varie selon les pays. En France, il est autorisé d’utiliser une dashcam à condition de ne pas contrevenir au droit à l’image et à la protection des données personnelles. Ainsi, il est recommandé de ne filmer que la voie publique et d’informer les passagers du véhicule de la présence de la caméra.

Concernant l’exploitation des images capturées, elles peuvent être utilisées comme preuve à titre personnel, mais leur diffusion sur internet sans accord des personnes concernées peut conduire à des sanctions pénales.

CarPlay filaire en sans fil avec U2-Air Adaptateur Carplay sans fil : avantages et atouts

Pourquoi installer une dashcam dans sa voiture ?

En plus des avantages cités précédemment, la dashcam peut également vous servir lors de vos déplacements touristiques pour immortaliser vos trajets et garder un souvenir de vos découvertes. Certaines personnes considèrent même leur utilisation comme un outil pédagogique pour améliorer leur conduite et corriger leurs erreurs.

Comment ça marche une dashcam ?

Voici quelques éléments clés sur le fonctionnement d’une dashcam :

  1. Installation : Il est généralement facile d’installer soi-même une dashcam, en la fixant avec un support ventouse ou adhésif sur le pare-brise ou la planche de bord.
  2. Allumage et démarrage de l’enregistrement : La caméra doit être allumée manuellement ou elle peut se mettre en marche automatiquement lorsque le moteur démarre.
  3. Stockage des vidéos : Les fichiers vidéo sont stockés sur une carte mémoire (micro SD), souvent vendue séparément.
  4. Visionnage des vidéos : Vous pouvez visionner les vidéos directement sur l’écran intégré de la dashcam, si elle en dispose, ou bien sur votre ordinateur en transférant les fichiers depuis la carte mémoire.

Comment fonctionne une dashcam en mode parking ?

Les dashcams équipées d’un mode parking permettent de surveiller votre véhicule lorsqu’il est stationné. Pour cela, elles utilisent un capteur de mouvement et/ou de vibrations qui déclenche l’enregistrement dès qu’une activité suspecte est détectée autour du véhicule.

Certains modèles disposent également d’une connexion Wi-Fi pour vous envoyer une notification via une application mobile dans ce cas-là. Notez toutefois que le mode parking nécessite une alimentation constante, il convient donc de brancher la dashcam sur une source d’alimentation externe pour éviter de décharger la batterie du véhicule.

Où se faire installer une dashcam ?

Bien qu’il soit souvent possible d’installer soi-même sa dashcam, certaines personnes préfèrent confier cette tâche à un professionnel. Dans ce cas, vous pouvez trouver des spécialistes de la vente et de l’installation de dashcams sur internet ou bien vous adresser directement à un garage ou un centre auto près de chez vous.

N’hésitez pas à demander plusieurs devis pour comparer les tarifs et les prestations proposées.

Rédacteur chez Journal Infos It
Je suis passionné des nouvelles technologies, du numérique et des technologies du Web. Nous diffusions des actualités sur l’ensemble des solutions, logiciels, plateforme ou autres.
Marcel tricotte
  • Securimed Trousse de secours véhicule plastique
    Trousse de secours pour équiper les véhicules et apporter les premiers soins en cas de blessure ou d'accident.. Contenu adapté au soin de 5 personnes maximum.. Plate et solide, elle se range facilement sous le siège pour l'avoir à portée de main en cas d'urgence.. Indispensable pour équiper les véhicules de fonction, les Véhicules Sanitaires Légers (VSL), camions de transport de marchandises, etc.. Composée du nécessaire pour intervenir en cas de blessures légères (coupures et égratignures), hémorragie, mal des transports (sac vomitoire), consommation d'alcool (éthylotests chimiques), etc.. Retrouvez la composition exacte dans les caractéristiques techniques.. La trousse de secours véhicule est-elle obligatoire ?. Rappel sur la législation en vigueur !. L'article R 4224-14 du Code du Travail stipule l'obligation de posséder un matériel de secours sur les lieux de travail, par conséquent tout véhicule à usage professionnel doit être équipé d'une trousse véhicule.. La trousse de secours voiture est facultative dans les véhicules des particuliers.. Pensez-y ! Cette trousse de secours véhicule se décline en 2 autres modèles : la et la .. Rechargez votre trousse avec l'éthylotest de votre choix en parcourant notre gamme complète.. Les et le 5199 sont obligatoires dans tout véhicule.. L'20960 est pratique et économique car elle contient tout le nécessaire en cas d'accident ou de panne sur la route.. Retrouvez également la 101VRA.. Pour d'autres modèles, choisissez la trousse de secours adaptée à vos besoins.
  • Trousse de secours véhicule plastique - 54 Pièces
    Trousse de secours pour équiper les véhicules et apporter les premiers soins en cas de blessure ou d'accident. Contenu adapté au soin de 5 personnes maximum. Plate et solide, elle se range facilement sous le siège pour l'avoir à portée de main en cas d'urgence. Indispensable pour équiper les véhicules de fonction, les Véhicules Sanitaires Légers (VSL), camions de transport de marchandises, etc. Composée du nécessaire pour intervenir en cas de blessures légères (coupures et égratignures), hémorragie, mal des transports (sac vomitoire), consommation d'alcool (éthylotests chimiques), etc. Composition: 1 boîte 20 pansements assortis, 5 serviettes chlorhexidine, 2 dosettes arnica, 2 dosettes gel brûlures, 5 compresses de gaze 20 x 20 cm (dim. dépliées), 1 tampon compressif 5 cm, 1 rouleau sparadrap, 1 couverture de survie, 1 paire de gants vinyle, 1 sac vomitoire, 2 éthylotests chimiques 0,5 g/L, 1 pince à échardes, 1 paire ciseaux inox, 10 épingles de sûreté, 1 livret 1ers secours.
spot_imgspot_img

Actualités

spot_img