Alerte Google : Suppression des sites Web créés avec une fiche d’établissement Google

0
813
Suppression sites Web fiches établissement Google
Suppression sites Web fiches établissement Google

Les sites Web créés avec des fiches d’établissement Google seront bientôt désactivés.

À compter du 1 mars 2024, les clients seront redirigés vers vos fiches d’établissement lorsqu’ils se rendront sur ces sites Web
Vous avez utilisé une fonctionnalité Google pour créer des sites Web simples en reprenant les informations de vos fiches d’établissement.
Cette fonctionnalité va disparaître dans les prochains mois et il ne sera plus possible de l’utiliser. Par conséquent, les sites que vous avez créés avec cet outil seront supprimés. Afin d’assurer une transition sans accroc, à compter du 1 mars 2024, les clients seront redirigés vers vos fiches d’établissement.
Sur vos fiches, vous pouvez présenter des informations similaires concernant votre établissement, mais aussi ajouter des liens vers des réseaux sociaux pour que vos clients puissent en savoir plus. Les clients consultant vos sites Web seront redirigés jusqu’au 10 juin 2024. Après cette date, vos sites seront marqués comme indisponibles.

 

Alerte : Suppression des sites Web Google My business

Dans sa quête constante d’amélioration et de contrôle de la qualité du contenu disponible sur ses divers outils, Google a récemment commencé à supprimer les sites Web créés à partir de fiches d’établissement Google. Cette initiative vise à offrir aux utilisateurs une meilleure expérience globale et à garantir que seuls les établissements et services de confiance apparaissent dans les résultats de recherche et les cartes.

Pourquoi cette suppression ?

Cette mesure intervient dans le cadre de la lutte contre les abus et infractions commises par certaines entreprises qui profitent de la facilité et de la rapidité de création de fiches Google My Business pour promouvoir des activités illégales ou trompeuses.

En effet, il est possible pour un individu mal intentionné de créer rapidement un site Web en se basant sur une fiche d’établissement fictive, sans avoir à fournir nécessairement de preuves tangibles concernant l’existence réelle de ce dernier.

Ainsi, grâce à cette suppression, Google souhaite assainir son écosystème et préserver la crédibilité de ses services.

Quels sont les établissements concernés ?

  • Les entreprises fictives : Celles ayant créé un établissement qui n’existe pas réellement, mais qui figure tout de même sur Google Maps et possède une fiche sur Google My Business.
  • Les entreprises frauduleuses : Celles qui fournissent de fausses informations sur leurs services et produits, induisant ainsi les clients en erreur.
  • Les entreprises factices : Utilisées pour des activités illégales comme le blanchiment d’argent ou bien encore la fraude fiscale.

Quelles conséquences pour les entreprises concernées ?

Pour les établissements dont le site Web a été créé via une fiche Google My Business et qui se trouve dans l’une des catégories mentionnées ci-dessus, cette suppression aura pour conséquence une diminution significative de leur visibilité en ligne. Ceci aura un impact direct sur leur trafic, leur chiffre d’affaires et finalement leur réputation. D’autre part, ils risquent de recevoir un avertissement voire une pénalité de la part de Google favorisant un classement moins avantageux dans les résultats de recherche.

Comment réagir face à cette suppression ?

Si vous êtes un entrepreneur honnête, il est important de prendre certaines mesures pour vous assurer que votre établissement ne fait pas partie des cibles de cette suppression :

  • Créez ou mettez à jour votre site Web : Assurez-vous qu’il soit bien référencé, responsive et contenant du contenu pertinent correspondant à l’activité réelle de votre entreprise.
  • Vérifiez vos fiches d’établissement Google My Business : Assurez-vous qu’elles reflètent correctement votre adresse, vos horaires d’ouverture et l’ensemble de vos coordonnées.
  • Fournissez des preuves tangibles de l’existence de votre établissement : Google pourra ainsi vérifier la véracité de votre activité et vous éviterez d’éventuels problèmes par la suite.

Bilan : une mesure globalement salutaire pour les utilisateurs

Bien que cette suppression puisse sembler radicale, elle est en réalité bénéfique pour l’ensemble des utilisateurs du moteur de recherche et de Google Maps. En effet, en ciblant les sites Web créés à partir de fiches d’établissement frauduleuses ou fictives, Google assure la qualité des informations affichées et renforce la confiance des internautes envers les services proposés. Ainsi, ceux-ci ne seront plus trompés par des entreprises aux pratiques douteuses et pourront trouver à coup sûr l’établissement ou le service qu’ils recherchent.

Rédacteur chez Journal Infos It
Je suis passionné des nouvelles technologies, du numérique et des technologies du Web. Nous diffusions des actualités sur l’ensemble des solutions, logiciels, plateforme ou autres.
Marcel tricotte