Comment éviter les attaques par logiciels de rançon ?

L’informatique est devenue un élément indispensable au bon fonctionnement des entreprises, peu importe le secteur d’activité concerné. Les ordinateurs sont omniprésents de nos jours, car ils sont utilisés dans une multitude de domaines.

Compte tenu de l’importance de l’informatique, sécuriser ses équipements et son réseau est une tâche vitale pour une entreprise. En effet, il est possible pour les pirates informatiques chevronnés de mettre à genoux une entreprise notamment en utilisant un logiciel de rançon.

Logiciel de rançon : de quoi s’agit-il ?

Comme son nom l’indique, un logiciel de rançon est un programme malveillant qui s’installe sur un ordinateur (généralement à l’insu de l’utilisateur) et dont le but est de dérober des données présentes sur l’ordinateur.

Toutefois, la particularité de ces logiciels de rançon vient du fait qu’ils ont la possibilité de bloquer votre machine et de crypter vos données, ce qui vous empêche purement et simplement d’utiliser votre ordinateur. Une fois les données cryptées et inutilisables, le logiciel de rançon indique à l’utilisateur que celui-ci peut retrouver l’usage de sa machine simplement en payant une rançon.

Logiciel de rançon : comment se faire infecter par ces programmes malveillants ?

Il est important de savoir que les logiciels de rançon fonctionnent principalement comme des virus informatiques classiques. Dès lors, leur mode de transmission est relativement similaire. Ainsi, il est possible de voir son ordinateur infecté par un logiciel de rançon en téléchargeant et en installant un logiciel en provenance d’un site internet peu fiable.

L’une des astuces les plus utilisées par les pirates informatiques consiste à inciter l’utilisateur à cliquer sur une pièce jointe présente dans un courriel. Si les logiciels de rançon sont si dangereux, c’est parce qu’ils ciblent tout le monde. En effet, les particuliers ainsi que les entreprises de toutes les tailles sont concernés par ce problème.

Protection contre les logiciels de rançon : comment prévenir une infection ?

Protection contre les logiciels de rançon : comment prévenir une infection ?
Protection contre les logiciels de rançon : comment prévenir une infection ?

Force est de constater qu’il existe de nombreuses astuces pour se protéger des logiciels de rançon. Vous pouvez par exemple faire une sauvegarde de vos données dans le nuage ou sur un disque dur externe. Il est également recommandé de toujours réaliser les mises à jour de vos logiciels ainsi que celles de votre système d’exploitation.

Cependant, hormis ces précautions, il est important de procéder à une formation des utilisateurs. En effet, on constate que dans la plupart des cas d’infection par un logiciel de rançon, les pirates infiltrent le système informatique à cause d’une erreur humaine. La plus fréquente concerne le phishing ou hameçonnage.

Par définition, le phishing est une technique qui consiste à dérober des informations personnelles. La technique consiste à envoyer un courriel en usurpant l’identité d’un cadre de l’entreprise, d’un fournisseur, d’un client ou de n’importe quelle personne de confiance.

L’objectif de ce courriel est d’inciter l’utilisateur à cliquer sur un lien, à ouvrir une pièce jointe ou à télécharger un logiciel. La pièce jointe est évidemment malveillante puisque c’est elle qui donne au pirate le moyen d’accéder à l’ordinateur en utilisant une porte dérobée.

Cette technique du phishing est particulièrement dévastatrice dans les entreprises puisqu’il est souvent difficile de faire respecter les procédures de sécurité à tous les collaborateurs. C’est la raison pour laquelle il est recommandé d’utiliser des logiciels comme Altospam.

Altospam : l’arme ultime contre le phishing ?

Altospam est un logiciel qui agit comme un anti-spam en ligne. Contrairement au dispositif classique de lutte contre le spam, Altospam est une passerelle externalisée par laquelle transitent vos emails afin d’être triés.

Le but du service est d’analyser vos courriels et de les trier avant de les rediriger vers les serveurs de votre entreprise si les courriels sont sans danger. Dans le cas contraire, les emails ne sont pas redirigés. En clair, avec ce logiciel, vos courriels sont filtrés, les mails dangereux sont exclus avant même d’apparaitre dans votre boite de réception.

Toutefois, les fonctionnalités du logiciel Altospam ne s’arrêtent pas là. En effet, l’outil est capable de nombreuses prouesses comme :

  •  une analyse heuristique des courriels afin d’identifier les emails susceptibles d’être dangereux ;
  •  une fonctionnalité anti-virus qui permet de détecter immédiatement les pièces jointes malveillantes ;
  •  un système d’enregistrement de DNS qui permet d’identifier de nombreux serveurs de messagerie afin de s’assurer de l’identité de l’expéditeur d’un message.

Par définition, le logiciel Altospam est l’alternative la plus efficace pour lutter contre le spear-phishing. L’outil permet d’éliminer immédiatement toutes les menaces qui peuvent se glisser dans votre messagerie électronique en quelques secondes.

Par ailleurs, le logiciel ne nécessite aucune configuration, ce qui exclut d’engager du personnel spécialement pour cette tâche ou de former les collaborateurs aux mesures de sécurité concernant les emails potentiellement dangereux

Recent Articles