KDE Plasma 6 : Entre révolution et petits accrocs, un voyage de progrès et déceptions pour les utilisateurs Linux

La version 6.0 de l’environnement de bureau KDE Plasma est désormais disponible, apportant son lot de nouvelles fonctionnalités et innovations aux utilisateurs Linux.

Toutefois, si cette nouvelle mouture est prometteuse en matière d’améliorations techniques, elle comporte également quelques lacunes qui peuvent laisser certains adeptes sur leur faim.

Nouveautés et faiblesses de KDE Plasma 6 : un tour d’horizon

Dans cet article, nous vous proposons un aperçu complet des forces et faiblesses de KDE Plasma 6, issu des retours d’expérience et avis partagés par les utilisateurs à travers la toile.

Ce que vous devez retenir KDE Plasma 6 :

  • Évolution notable en design et ergonomie, avec une interface plus moderne et entièrement personnalisable.
  • Mise à jour significative du gestionnaire de fenêtres KWin, intégrant l’API Vulkan pour plus de fluidité.
  • Problèmes de stabilité occasionnels et persistance de bugs mineurs, notamment lors du redimensionnement des fenêtres.
  • Des choix d’interface et d’options parfois peu judicieux, affectant l’intuitivité et la praticité de l’environnement.

Lire : Sysinternals appelé Procdump débarque sous Linux

Innovations bienvenues et améliorations visibles

Dès les premiers instants d’utilisation de KDE Plasma 6, on peut remarquer une nette évolution en termes de design et d’ergonomie. Les icônes ont été redessinées et un soin particulier a été apporté à la prise en charge des écrans hautes résolutions. Les détails esthétiques rendent l’ensemble plus moderne et cohérent, pour le plus grand plaisir des yeux.

Interface personnalisable et productive

L’un des aspects qui a toujours fait le succès de KDE Plasma est sa capacité à offrir un environnement entièrement personnalisable. Cette version 6.0 renforce encore cette idée, permettant de modifier la plupart des éléments de bureau de A à Z.

On apprécie par exemple la possibilité de choisir entre plusieurs modes de disposition des icônes (alignement horizontal ou vertical, alignement sur grille), la gestions des espaces de travail virtuels, ou même la personnalisation de la barre des tâches (position, taille, apparence…).

Lire : Garuda Linux : Un système d’exploitation polyvalent pour tous les utilisateurs

Mise à jour du gestionnaire de fenêtres KWin

Le composant essentiel de KDE Plasma qu’est le gestionnaire de fenêtres KWin a également bénéficié d’un sérieux coup de jeune dans cette version 6.0. Les dernières innovations technologiques destinées aux GPU et autres périphériques graphiques sont désormais intégrées, civrant notamment l’API Vulkan qui offre un niveau de réactivité et de fluidité inédit pour cet environnement.

Lire : Linutop OS 2024

Nouveautés pour les développeurs

  • AME – Application Menu Editor : Le nouvel éditeur de menu permet une meilleure organisation du menu principal ainsi que la gestion des raccourcis et des favoris. Une fonctionnalité bienvenue pour ceux qui souhaitent optimiser leur espace de travail.
  • Kirigami : La bibliothèque d’interface utilisateur Kirigami est mise à jour avec diverses améliorations, telles que les nouveaux styles et modules.
  • Frameworks : Les Frameworks KDE passent en version 5.90 avec de nouvelles fonctionnalités, telles que l’emploi de Wayland pour offrir de meilleures performances et une meilleure prise en charge des résolutions d’écran multiples sur les distributions Linux.

Des lacunes et déceptions persistantes malgré les avancées

Malheureusement, KDE Plasma 6 n’est pas exempt de critiques et se voit reproché une série de déceptions qui résultent en partie du poids des attentes accumulées. Certaines lacunes sont pointées du doigt, alors que d’autres fonctionnalités font l’objet de désillusions pour les utilisateurs les plus exigeants.

Lire : Fedora 39

Problèmes de stabilité et de performance

Il semblerait que cette version 6.0 de KDE Plasma présente encore certains problèmes de stabilité occasionnels. Des plantages inopinés lors de la configuration spécifique de certains paramètres ont été rencontrés par plusieurs utilisateurs.

De même, on constate un temps de démarrage légèrement allongé sous certaines distributions Linux, notamment celles basées sur Ubuntu.

Persistence de bugs mineurs et irritants

  • Glissement durant le redimensionnement : Un bug gênant fait glisser involontairement une fenêtre lorsque l’utilisateur tente de la redimensionner depuis ses bords. Ce problème persiste dans les versions précédentes et demeure non corrigé malgré les demandes nombreuses des utilisateurs.
  • Dysfonctionnements avec Firefox : Plusieurs retours d’expérience signalent des dysfonctionnements au niveau de l’affichage, ainsi qu’un manque d’intégration globale entre le navigateur web Firefox et l’environnement KDE Plasma 6.
  • Prise en charge mitigée des écrans tactiles : Si certains utilisateurs apprécient l’amélioration globale en matière de gestion des écrans tactiles, d’autres déplorent le manque de réactivité et d’optimisation pour les tablettes ou autres dispositifs hybrides.

Des choix pas toujours judicieux et intuitifs

S’il est indéniable que KDE Plasma 6 permet une personnalisation avancée et présente un certain nombre d’améliorations significatives, il n’échappe pas, lui non plus aux choix parfois contestables et peu pratiques. Mention spéciale au système de recherche intégré, qui s’ouvre avec la touche “Alt” sans prévenir l’utilisateur et génère donc des incohérences lors de raccourcis clavier comprenant cette touche.

Lire : l’audio sous linux atteint la perfection avec pipewire 1.0

Options manquantes ou malvenues

  • Manque de transparence : Alors que ce paramètre était aisément accessible dans les versions précédentes, la version 6.0 rend difficilement trouvable l’option permettant d’ajuster la transparence des éléments de bureau.
  • Gestionnaire de démarrage : La majorité des utilisateurs trouve l’outil de sélection du gestionnaire de démarrage peu pratique voire inutile, car il y a très peu de cas où ils sont amenés à changer régulièrement leur gestionnaire de fenêtres.

En somme, la version 6.0 de KDE Plasma offre son lot de nouveautés prometteuses ainsi que d’améliorations notoires sur certains aspects techniques ou ergonomiques. Toutefois, quelques lacunes et déceptions subsistent, témoignant de l’ampleur des attentes des utilisateurs en matière d’évolution pour cet environnement de bureau emblématique sous Linux.

Informations & Technologies chez Infos IT
Passionné de tech et d'innovation, je plonge au cœur des dernières tendances, décodant nouveautés et avancées. Mes analyses et découvertes alimentent votre curiosité technologique
Miguel desforet
  • Nike Revolution 6 Flyease Nn Ps Trainers Rose EU 35 Garçon Rose EU 35 male
    FAITES JOUER PRÊT.La Nike Revolution 6 FlyEase est synonyme de polyvalence pour les petits athlètes.Qu'il s'agisse de jouer toute la journée ou de porter à tout moment avec n'importe quelle tenue, les enfants peuvent se sentir à l'aise et en sécurité après les avoir enfilés.La technologie Nike FlyEase facilite l'entrée et la sortie des pieds en pleine croissance.Caractéristiques:La technologie Nike FlyEase permet d'enfiler et d'enlever ces chaussures en toute simplicité.Une fermeture éclair enveloppante sur le talon ouvre la chaussure et une sangle sur le dessus sécurise les petits pieds.Le textile léger offre une respirabilité afin que les petits pieds puissent rester au frais.Une superposition de talon offre un soutien et une stabilité pour les mouvements multidirectionnels.La mousse souple sous le pied crée un amorti moelleux à chaque foulée, et une semelle en caoutchouc offre une traction durable.
  • Nike Revolution 6 Flyease Ps Trainers Noir EU 31 1/2 Garçon Noir EU 31 1/2 male
    FAITES JOUER PRÊT.La Nike Revolution 6 FlyEase est synonyme de polyvalence pour les petits athlètes.Qu'il s'agisse de jouer toute la journée ou de porter à tout moment avec n'importe quelle tenue, les enfants peuvent se sentir à l'aise et en sécurité après les avoir enfilés.La technologie Nike FlyEase facilite l'entrée et la sortie des pieds en pleine croissance.Caractéristiques:La technologie Nike FlyEase permet d'enfiler et d'enlever ces chaussures en toute simplicité.Une fermeture éclair enveloppante sur le talon ouvre la chaussure et une sangle sur le dessus sécurise les petits pieds.Le textile léger offre une respirabilité afin que les petits pieds puissent rester au frais.Une superposition de talon offre un soutien et une stabilité pour les mouvements multidirectionnels.La mousse souple sous le pied crée un amorti moelleux à chaque foulée, et une semelle en caoutchouc offre une traction durable.
  • Nike Revolution 6 Flyease Nn Ps Trainers Rose EU 33 1/2 Garçon Rose EU 33 1/2 male
    FAITES JOUER PRÊT.La Nike Revolution 6 FlyEase est synonyme de polyvalence pour les petits athlètes.Qu'il s'agisse de jouer toute la journée ou de porter à tout moment avec n'importe quelle tenue, les enfants peuvent se sentir à l'aise et en sécurité après les avoir enfilés.La technologie Nike FlyEase facilite l'entrée et la sortie des pieds en pleine croissance.Caractéristiques:La technologie Nike FlyEase permet d'enfiler et d'enlever ces chaussures en toute simplicité.Une fermeture éclair enveloppante sur le talon ouvre la chaussure et une sangle sur le dessus sécurise les petits pieds.Le textile léger offre une respirabilité afin que les petits pieds puissent rester au frais.Une superposition de talon offre un soutien et une stabilité pour les mouvements multidirectionnels.La mousse souple sous le pied crée un amorti moelleux à chaque foulée, et une semelle en caoutchouc offre une traction durable.
spot_imgspot_img

Actualités

spot_img